Chemin, Charles, Chartres

 

Vous êtes plutôt « latin, bannières, encens » ou VTT ?

 

La marche revient à la mode mais le roi Henri III avait déjà effectué le trajet de Paris à Chartres à pied. Elle a toujours été privilégiée par les écrivains, jusqu’à Denis Grozdanovitch pour qui la vitesse est un avorton dégénéré du temps. Il était de passage à Chartres il y a une quinzaine. Jean-Paul Kauffmann a remonté à pied la Marne jusqu’au plateau de Langres, sa source. Et Patrick Huet, en « fleuve-trotteur », descendu la Seine, de la source à la mer. Péguy, qui priait au pied du Christ de Saclay, ne dira rien à personne, on lui a fait une réputation « patriotarde » qui l’a rendu infréquentable, encore que, en 1992, Alain Finkielkraut dans son livre Le Mécontemporain (Gallimard) l’a exhumé et, si j’ose dire, remis en odeur de sainteté.

 

Je ne sais pas par où passaient avant les deux millions de visiteurs qui effectuaient le pèlerinage sur les traces de l’écrivain, afin de découvrir ce joyau du Moyen-Âge, la cathédrale Notre-Dame et ses 2600 mètres carrés de vitraux. En 2013, l’Amitié Charles Péguy a créé un nouveau chemin allant de Palaiseau à Chartres, pour les pèlerins, les marcheurs de tout poil et ceux qui veulent se mettre « dans les pas de Péguy ».

 

L’écrivain catholique gérant des Cahiers de la Quinzaine a vécu à Orsay et Palaiseau. Il fit deux fois le trajet à pied en 1912 et 1913 à l’allure, précise l’association, de 5 Km/h. Le chemin discrètement balisé _ suivre « Chemin Charles Péguy » sur fond bleu _ a bénéficié des fonds du Conseil Général d’Eure-et-Loir. Il reprend l’itinéraire emprunté par Péguy en l’adaptant à notre époque moderne. Les troupeaux et De Dion Bouton sont devenus moins fréquents que les TGV et les autoroutes. Résultat, quand Charles Péguy parcourait la distance de 70 Km, il faut désormais en avaler 94. Autoroutes et TGV nous ralentissent, comme si cet espace que nous voulions nier se rebellait contre nous.

 

Pour s’élancer, le départ se fait du numéro 12 de la rue Charles Péguy à la sortie Sud du RER B station Lozère. Les éoliennes ont remplacé les moulins, il demeure la terre éternelle, la présence des vieux hangars, de chapelles de campagne, même si elles sont souvent fermées, de lavoirs et de baraques. De la multiplication des pas surgiront de belles rencontres car on ne manquera pas de s’étonner à votre passage : « _ à pied ? Par la Beauce ? ».

 

En 2013, Pierre-Yves Le Priol, secrétaire général de la rédaction de La Croix, a ouvert cette route, accompagné d’amis et du petit-fils de Charles Péguy. Son livre, En route vers Chartres – Dans les pas de Charles Péguy reprend en détail leur marche. En 2015, il a effectué une portion à vélo, pour compléter son expérience. Le livre paru en 2016 (Editions Le Passeur) contient un Guide pratique qui découpe le Chemin en 4 tronçons de 30, 26, 15 et 33 Km, avec indication des hébergements et ravitaillement.

 

Si vous avez deux, trois ou cinq jours devant vous, allez à Chartres. Comme disait Guy de Larigaudie, cité dans le livre, « on en revient meilleur ». Pour les sportifs et les amateurs de « pélé ».

 

Le début de cet article a été publié sur le blog monSaclay.fr

 

 

Hommage à Marcel Arland

 

Courte carrière de professeur,

longue carrière chez Gallimard.

 

 

Marcel Arland. Célèbre à trente ans avec le Prix Goncourt obtenu en 1929. Patriarche des lettres françaises après-guerre, Directeur de la NRF, ennemi littéraire de Boris Vian, ami de Jean Paulhan …. Le comédien Michael Lonsdale est son neveu.

 

Vous voulez rester en compagnie de Marcel Arland. Travail en cours ...

 

 

 

 

Le livret de l’exposition est consultable en ligne (en cliquant sur la couverture)

 

L’exposition, préparée par le Club des Entrepreneurs de Jouy-en-Josas et un collectif coordonné par Eric Margoto, présentée à HEC, au Musée de la Toile de Jouy...

 

 

 

 

     

 

     Marie-Pierre nous a quittés, non sans aller déposer auparavant un précieux manuscrit.

 

      Vous pouvez lire un texte que j'ai écrit pour lui rendre hommage, intitulé Daninos raconté par sa femme.

 

Cet article est paru sur le blog monSaclay

Article pour le blog monSaclay

 

La soirée était animée par Camille de Monredon (Master HEC Sustainability and Social Innovation 2016 -2017) et & Corentin Voiseux (HEC 2014 et co-fondateur de Hypra) sous l’œil de Lise Penillard, Directrice exécutive du Master Sustainability and Social Innovation et dans le cadre de la chaire SnO : Society and Organization.

 

Voici le lien : HANDICAP & SOCIAL BUSINESS STORIES À HEC

 

                                                 Chroniques

Article pour monSaclay 

 

L'histoire d'établissements liés à la communauté juive à Jouy-en-Josas et Orsay est abordée dans deux livres

 

 Elle en a rêvé depuis dix ans, depuis que sa sœur l'y a emmenée, en 1955. Quand Geneviève y entre à son tour, en 1967 (promo 21), l'Ecole d'Orsay n'a rien à voir avec celle que sa sœur a connue. 400 élèves sont passés par Orsay de 1946 à 1970 mais ils n'ont pas connu la même école...

Concours de nouvelles « Nouvelles avancées »

 

Quoi de plus naturel pour un scientifique que de briller dans les humanités ? Quel littéraire serait-assez fou pour se priver de la science comme source d’inspiration ?

 

Chaque année, des centaines d’auteurs jouent à saute-frontière entre la science et la littérature. Je perçois des pistes pour aborder le sujet proposé cette année dans une réflexion écrite par Etienne Klein dans Majorana : « Tout découvreur est certes un lacis compliqué d’impulsions et de stimulations diverses, mais il est difficile de voir en quoi la vie et l’œuvre de Majorana s’alimentent et s’éclairent. Elles sont deux droites parallèles, donc impossibles à entrecroiser.»  C’est donc de ce côté-là qu’il faudrait aller fouiller un peu. On en avait l’intuition, mais cette claire formulation (qui plus est, par le co-président du Jury) peut aider.  

 

Toutes les informations sur l’édition 2016 du concours de nouvelles organisé par l’ENSTA à lire sur monSaclay.fr

Célébration collective des familles agricoles du Plateau de Saclay


Qui pouvait prévoir que la petite fille du directeur du CEA, Martine Debiesse, tremperait un jour sa plume dans la terre pour écrire ce recueil de témoignages sur les familles agricoles du plateau de Saclay ?

C’est par un mail de la Présidente de Jouy Ecologie que j’ai été informé de la parution du livre de témoignages d'agriculteurs et agricultrices du Plateau de Saclay. Le préfacier de « Terres précieuses » est Thomas Joly, Président de Terre & Cité. Le livre participe donc à un courant de défense du territoire qui mobilise depuis des années ses acteurs pour la pérennité des terres agricoles. On y retrouve plusieurs signatures emblématiques comme celles de François Lerique, porteur du projet « alternatif » contre « l’entêtement de l’Etat » et amapien*, de Laurent Sainte-Fare Garnot, gérant de Terres Fertiles qui « rassemble des gens très engagés dans la réflexion sur le devenir du territoire »… Voilà pour les présentations... Article à lire sur le blog monSaclay sous le titre

 Une série d’entretiens à la ferme

 

«Faire ce que l'on aime et tenter de le partager avec les autres est la seule chose qui compte dans la vie ». Telle est la philosophie du lauréat du concours de nouvelles dans la catégorie Grand public : Jean-Luc Seigneur. Elle lui réussit, cette récompense en suit une autre, le voici consacré Meilleur Ouvrier de France.

Comme lui, 600 personnes ont participé cette année au concours proposé par l’ENSTA ParisTech.

Chronique  à lire sur monSaclay.fr 


photo : J-L Seigneur avec Fatou Diomé et Cédric Villani, présidents du jury 

 Livre présenté au Bar des sciences et des lettres de Jouy-en-Josas. La couverture en anglais insiste sur le savoir guider, le titre en français met l’accent sur le savoir relier. Valérie Gauthier (HEC) a mis au point une méthode originale, applicable à tous, pour mieux agir et inter-agir dans des groupes. Valérie Gauthier nous invite à des expériences sensorielles et même à lire de la poésie à haute voix. C’est sans nul doute le plus littéraire des livres de management, à ranger sur les étagères entre les best seller signalés par la Harvard Business Review et Raison et Sentiments de Jane Austen.

 

           Articlesparus également sur monSaclay, dans la rubrique Témoignage/An eyewitness account

 

I wish to thank Jenny Pickman who has brushed the English version up.

Si le Plateau de Saclay évoque de prime abord la science, la technologie, l'innovation,… il n'en inspire pas moins aussi une vision artistique et même littéraire. Illustration avec Christophe Baillat, qui a bien voulu se prêter à l'exercice des « Trois questions à… », pour témoigner de son intérêt pour ce territoire, y compris sur le plan… entrepreneurial.

 

Propos recueillis par Sylvain Allemand animateur du web média Paris Saclay 

 

Une approche littéraire de Paris-Saclay.

 

Contributions au blog, les Le liens ci-dessous vous conduisent sur le site
Contributions au blog, les Le liens ci-dessous vous conduisent sur le site

 

Superbe soirée à HEC, dans le cadre de la réhabilitation de la Maison Léon Blum, sous le parrainage du ministère de la Culture et de la Communication.

 

La mairie de Jouy-en-Josas ayant réservé un quota de places par association, j’y ai été invité en tant que membre du Club des Entrepreneurs de Jouy-en-Josas et de la vallée de la Bièvre.

 

Voici les inter-titres de l’article, texte complet à lire en cliquant sur l’image :

C’est sa loi qui donne une belle couleur aux gens l’été 36

Une jolie carte postale envoyée de Front Populaire-les-Bains

Un imposteur parmi les orateurs

Une urne transparente comme la mer, inviolable comme un droit fondamental, munie d’un très sérieux compteur, attendait les dons. 

Stéphane Lomenède
Stéphane Lomenède

J’ai été ravi de faire la connaissance de Mathile Llau, l’étudiante qui a eu l’audace d’organiser le Jump dès sa première année à HEC et maintenant de le partager avec les lecteurs du blog monSaclay.fr ou en version anglaise  

 

J'y suis allé avec l'une de mes filles, Solène, qui m'a donné quelques anecdotes salées. Merci aussi à Jenny Pickman qui a relu et amélioré la traduction anglaise.

Unige
Unige

Dans les coulisses d'une conférence scientifique

 

Projet d'anneau XXL

 

L'astro-physicien Michel Spiro a donné une conférence à Genève le 12 février 2014 pour lancer le projet d'un nouveau collisionneur de particules, beaucoup plus grand que le précédent qui a permis la découverte du boson de Higgs.

Articles parus également sur monSaclay, dans la rubrique Témoignage/An eyewitness account

 

DeLaval Roto HBR
DeLaval Roto HBR

Production de lait : record; Système de traite: robotisée  

Je ne veux pas vous influencer mais uniquement vous répéter ce que les éleveurs m’ont dit. _ J’en ai marre de traire, je veux des vaches autonomes. Il y a une quinzaine d’années, visitant une ferme d’Ile-de-France, le propriétaire m’avait expliqué qu’un indicateur lui permettait de savoir quand la vache allait vêler et donc de dormir jusqu’à ce moment. Depuis, les vaches ont beaucoup progressé.

Extrait de Les robots regardent passer les vaches laitières et les attendent. 

 

Point de vue imprenable sur le Tour au bistrot de Vauhallan (Essonne), à 50 km de Paris, où les photographes de l’Equipe et les équipages Skoda ont fait escale.

  

Reportage à lire sur le blog monSaclay.fr

Tour de France, brèves de comptoir à Vauhallan

Histoire d’Alex

Christophe Baillat, auteur à Jouy-en-Josas, sous le plateau de Saclay, sort son périscope. Il nous fait partager sa première histoire, celle d’Alex, physicien russe. Il remercie chaleureusement Science Accueil, MonSaclay.fr et le Club des entrepreneurs de Jouy-en-Josas pour l’aide apportée dans la recherche de ces contacts.…et le BlogMaster Stanislas Berteloot

Et voilà le travail

 

Chroniques de l'humain en entreprise Le blog de Rozenn Le Saint, créé par Elsa Fayner.

 

Notre de lecture de Christophe Baillat parue sur le blog Et voilà le travail. 

Les heures souterraines de Delphine de Vigan

Sélection Prix du roman d'entreprise


J'ai confié mes souvenirs sur la Maison Léon Blum  à l’Office de Tourisme de Jouy-en-Josas. Le texte paraît sur son site en feuilleton.

 

Le 11 juin dernier, inauguration de la plaque "Maison des illustres" et lancement d'une campagne de mécénat sous l'égide de la Fondation du patrimoine pour la rénovation et l'embellissement de ce site remarquable chargé d'histoire. 

 

La fabrique Wetter Gabriel Maria Rossetti - 1765 © Musée municipal d’Orange

 

Un Clic sur l'image vous emmène sur le texte :

 

Les toiles de Jouy ou le travail fructueux d'Oberkampf

 

 

 

 

Nouvelles Persos
Nouvelles Persos